Règlement général des triathlons et duathlons de l’AME

L’organisation se réserve le droit de transformer le triathlon en duathlon en cas de force majeure.

Annulation de l’épreuve

Dans l’hypothèse où l’épreuve devrait être annulée, modifiée, l’organisateur n’encourra aucune responsabilité à l’égard des concurrents. Les frais d’inscriptions ne pourront être remboursés. Les concurrents renoncent à toute réclamation ou demande de remboursement du fait de cette annulation.

L’organisation ne peut être tenue pour responsable en cas de perte ou de vol de matériel.

Les organisateurs déclinent toute responsabilité en cas de défaillance ou accident consécutif à un mauvais état de santé. Il en va de même pour un accident dû au non respect du code de la route ou des consignes de sécurité ; ou du mauvais état de son matériel.
Les concurrents ou leur représentant légal renoncent à leur droit à l’image.
En cas de perte de la puce de chronométrage, elle sera facturée 10 euros au concurrent.
Pour les triathlons S et M, les récompenses se feront par catégorie d’âge et par sexe, pas de classement par équipe.
La présence au briefing de course est obligatoire.
Il n’y aura pas de ravitaillement sur les parties vélo.
Le triathlon est un sport nature, respectez-la, des poubelles et des zones de propreté sont à votre disposition.
L’organisateur ne fournira qu’un dossard par concurrent (hors relais).
L’organisation ne fournira pas le bonnet de bain, il est à la charge du concurrent d’amener son bonnet de bain.

Règlement des inscriptions

La course S est limitée à 500 places
La course M est limitée à 500 places
Pour les courses S et M : pas d’inscription sur place, fin des inscriptions le 3 Mai, passée cette date pas de mutation d’inscription entre concurrents. Seules les inscriptions en ligne et les dossiers complets seront pris en compte.
En cas de non participation et ce, quelle que soit la raison, les candidats ne pourront prétendre au remboursement des droits d’inscription.

Règlement de course

Le règlement est celui de la FFTRI, en voici quelques rappels importants :
Natation : les concurrents doivent porter le bonnet de bain fourni par l’organisation, la température de l’eau peut imposer le port de la combinaison (<16°C).
Vélo : port du casque obligatoire, port du dossard attaché en trois points dans le dos, déplacement dans l’aire de transition vélo à la main, respect du code de la route.
Course à pieds : dossard porté devant, une boucle de pénalité est prévue en cas de non respect de la Réglementation Générale FFTRI.
L’organisateur ne peut en aucun cas être tenu pour responsable de la casse du matériel du concurrent en cas de chute à vélo, chaque cycliste devant être maître de son vélo.
Il conviendra de tenir compte scrupuleusement :
Du respect des règles fédérales
de l’obligation d’assurance définie aux articles L331-9, L321-1, R331-4 et A 331-25 du code du sport
de l’obligation de certificat médical pour les participants définie aux articles L231-2, L231-2-1,L231-2-2, et L231-2-3 du code du sport de non contre-indication à la pratique sportive du cyclisme (VTT), de la natation et de la course à pieds en compétition.
Le port du casque à coque rigide (CE1078/1997) attaché est obligatoire.
Pour les licenciés, la présentation de la licence en cours de validité est obligatoire.